BONARIUM / THE PLACE TO BE / FOR BOYS ONLY

Mon premier est nouveau mais ultra classique et intemporel. Mon deuxième ne s'adresse qu'aux garçons de 11 à 17 ans. Mon troisième puise son inspiration chez Steve McQueen dans le Mans et Daniel Craig en 007. Mon quatrième est parisien mais n'est vendu que sur le net et dans le monde entier. Mon tout est une ligne de vêtements haut de gamme on-line. Qui suis-je ?

BONARIUM ! Un concept, un "pure player" comme dirait Brid Rogers, la fondatrice de la marque qui souhaitait créer un site à l'image d'un vestiaire dédié aux garçons et qui a su s'entourer de toute une équipe concernée personnellement par cette tranche d'âge. Parce qu'un adolescent est un homme en devenir qui se forge une identité tout en définissant son propre style sans vouloir être influencé par des looks préétablis. Un style qu'il crée à partir de basiques pour en faire ses vêtements à lui, avec le désir de les retrouver inchangés, ou presque. D'où l'idée géniale de 'Try me' sur le site, un guide lui permettant de s'essayer au jeu des silhouettes.

Et comme un garçon est par définition fidèle à ses vêtements, ce vestiaire est composé de produits permanents, allant du chino en passant par le pyjama jusqu'au polo, destiné à s'étoffer au fil des saisons. C'est là qu'intervient le talent de Marie-Emmanuelle Ruffié, la styliste de Bonarium, passionnée par cet univers du vêtement masculin en plein devenir. Manu qui riche d'une expérience en tant que styliste et directrice de collections chez APC, Bonpoint, Petit Bateau et Look rue Saint Honoré a aussi créé sa propre marque pour enfants - Luco - avant de dessiner l'ensemble de la collection Bonarium.

Ce qui donne des intemporels à la coupe impeccable, des vêtements d'une qualité supérieure fabriqués en France (40%) et au Portugal (60%), comme une véritable marinière française dans la matière authentique. Des vêtements où le moindre détail a son importance, comme ce logo très discret - 2 lignes parallèles - symbolisant une direction, le "true north" de chacun, les boutons en nacre ou encore le travail de finition des encolures. Détails visibles sur le site grâce à un zoom qui permet de voir le tissu de façon macrophotographique et même d'en ressentir le toucher, visuellement.

Pensé pour l'univers adolescent du monde entier et né à Saint-Germain-des-Prés, Bonarium innove aussi en reversant 5% des sommes dépensées par les clients à sa Fondation "Live&Give". Un sponsoring qui a pour objectif de financer les rêves et les projets de jeunes talents sous forme d'Awards/Prix, que ce soit dans le domaine de l'Art - musique, cinéma, peinture, digital - ou du Sport. Ceci avec une transparence des plus totale afin que l'on puisse suivre l'impact de cet argent en direct sur le site et partager l'expérience avec les autres.

Mon tout  est donc une ligne de conduite pour des garçons qui se construisent sur des passions, des valeurs afin de les aider dans ce passage délicat à l'âge adulte ! Et comme Bonarium n'est jamais à court d'idées, c'est de manière concrète et à titre d'exemple qu'il a invité le jeune Sacha Koprianoff - 17 ans - à réaliser le film de lancement de la marque (ICI). Une première d'une longue série d'initiatives, visant à promouvoir le talent de jeunes ados de 11 à 17 ans.  Alors, n'hésitez pas à cliquer, c'est ici sur www.bonarium.com !

Last but not least, à partir de cet automne sera mis en place un service "order before 12, deliver before 6" qui permettra à toute commande passée avant midi d'être livrée sur Paris et Neuilly avant 18H.