LE HAC d'HERMES / CHEZ CATHERINE B.

Incontournable dans l'indémodable, dès qu'il s'agit de vintage Hermès ou Chanel c'est sans hésiter à la collectionneuse Catherine B. qu'il faut s'adresser. Et c'est dans sa boutique Les Trois Marches- l'une des plus anciennes de Paris - qu'il faut aller à la rencontre de ses sacs et accessoires-légendes, comme le tout premier  modèle du Birkin entre ses mains aujourd'hui.

Parisienne germanopratine de souche comme de coeur, Catherine voue depuis plus de trente ans une passion pour ces marques qu'elle considère comme les deux seules ne se démodant pas. Et aussi parce que "Chanel est toujours novateur" et que "Hermès représente le classique du classique". Mais Catherine fonctionne surtout au coup de coeur, d'où une sélection très pointue motivée par l' 'Objet' en soi. C'est ce qui animera son achat, avec les années 90 comme période de prédilection. Alors comme il s'agit d'objets cultes, c'est une icône très recherchée qui retiendra notre attention.

Le HAC, entendez le "Haut-à-courroies" et non "Haut et court", abréviation comme CDC - collier de chien - plus facile à twitter et à prononcer de l'autre côté de l'Atlantique. Inspiré des sacs fourre-tout des cows-boys argentins, le HAC a été créé par Emile-Maurice Hermès en 1892 afin de transporter les bottes et la selle d'un cavalier. Détourné de sa fonction, aujourd'hui c'est en tant que 24 H qu'il est recherché et comme sac à main masculin.

Parenthèse historique : c'est suite à une rencontre fortuite en 1983 sur un vol du Concorde, entre Jean-Louis Dumas - Président de la maison Hermès - son HAC, et Jane Birkin qui en réclama une version plus réduite du modèle et moins rigide que son Kelly, que naîtra un an plus tard une autre icône : le Birkin.

Sac pour un ailleurs, it-bag des hommes - Marc Jacobs lui trouve même l'utilité d'un sac de plage, ce qui est très über-chic - le HAC a le vent en poupe ces derniers temps et fait grimper en flèche le flux des tweets de manière transatlantique. D'autant qu'il existe en plusieurs tailles, coloris et matières, et surtout en plusieurs exemplaires chez Catherine B.

Seul Hic du HAC : son prix. Objet de collection, modèle phare ou sac-légende il est toujours unique et icônique, ce qui n'a pas de prix et les enchères démarrent à 12 000 Euros. Et même si en box noir il s'agit du sac de mes rêves, en attendant qu'on me l'offre je vais m'acheter un Carré dessiné par Kermit Oliver !

Chez Catherine B. (ICI) dans sa boutique Les Trois Marches au 1 rue Guisarde 75006 Paris et avec RunWithMe (ICI)