Le Top 5 des aliments de récupération : zoom sur les antioxydants

Le sport constitue le meilleur moyen de rester en bonne santé, voire même d’être en meilleure santé physique et mentale. Mais sans en avoir l’air, lors d’une sortie course à pied, vélo, fitness ou que sais-je encore, notre corps subi quelques désagréments liés à un excès de radicaux libresAucun rapport avec quelconque nouveau parti politique, ne fuyez pas !

> Ces RADICAUX LIBRES sont le résultat d’un stress de l’organisme lié à l’adaptation de notre corps à l’effort physique. Que nous soyons débutantes ou sportive confirmée, nous en subissons toutes les affres.

Je dirai même que plus vous pratiquez plus ce stress augmentera donc ne zappez pas en murmurant « c’est bon, je ne suis pas née de la dernière pluie et la récupération ça me connait ».

> Les conséquences de ce STRESS OXYDATIF sont claires : difficulté de plus en plus grande à récupérer, courbatures, voire toute autre lésion induite par l’exercice.

On m’aurait menti ?... Le sport serait-il donc nocif pour la santé ?

Bien sûr que non, car notre organisme sait se défendre, à condition de lui donner les bonnes armes au quotidien. Ces armes portent le doux nom d’antioxydants, ils empêchent donc notre organisme de « s’oxyder », plus concrètement il permettre de mieux récupérer et éviter tous les bobos cités ci-dessus.

Voici un top 5 des aliments conseillés :

1 / L’avocat :

Souvent considéré comme vilain petit canard trop calorique. Sortez de cet a priori car certes, il sera plus gras que ses confrères de salade-partie, mais cette graisse peut être considérée comme l’huile de moteur du corps humain. Elle diminuera même le cholestérol. Evidemment, on évitera l’avocat-crevettes-mayo explosif mais l’on sèmera ¼ de ce tendre oléagineux (et oui c’est son nom de famille !) au gré du vent dans notre salade quotidienne car monsieur contient un puissant antioxydant nommé Vitamine E.

2 / Le raisin :

Tout comme l’avocat, on le rejette sous prétexte d’un apport calorique supérieur aux autres fruits. Je vous répondrai qu’il suffit de le consommer avec modération car une douzaine de beaux grains de raisins ne sera pas plus riche en sucre qu’une pomme…. Mais plus riche en polyphénols : un autre antioxydant récupérateur.

3 / Le poivron rouge :

Très riche en eau donc peu calorique, le poivron rouge ne sera pas rationné mais à conseiller en crudité plutôt que déjà cuit tout  simplement pour conserver ses fibres et ses vitamines qui s’évanouissent fortement sous le coup de la chaleur des fourneaux.  Pourquoi ROUGE ? Tout simplement parce qu’un seul poivron rouge comblera plus de 2 fois vos besoins quotidiens en vitamine C qui est l’antioxydant le plus connu d’entre vous. Donc oui à la salade d’émincés de poivrons avec quelques aiguillettes de poulet, quelques copeaux de parmesans et un bon morceau de pain complet !

4 / La carotte crue :

Incontournable des salades estivales accompagnée tout simplement de quelques brins de persil, d’un zeste de citron ou de cumin en entrée elle fera l’unanimité. On lui prête nombre de vertus telles que donner les fesses roses ou rendre aimable. Ca je ne peux vous les confirmer, mais je peux vous assurer de sa forte teneur en Beta Carotène (et oui encore un oxydant) qui aura pour bienfaits de stimuler le système immunitaire et donc ainsi vous faire mieux récupérer.

5 / Les huitres :

Produit star des bords de mer, ou des belles occasions, je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter. Peu énergétiques puisqu’une douzaine ne vous apportera plus de 60 à 70 calories, elle n’en n’est pas moins riche en zinc et sélénium : deux antioxydants qui limiteront le vieillissement de vos cellules. Riches en protéines, elles pourront sans complexe figurer en entrée d’un menu de récupération.

N’oubliez pas que la plupart de ces antioxydants ne sont pas ou peu stockable par notre organisme, donc inutile de se faire une cure express dans le but d’optimiser, l’important justement sera un apport régulier.

Enfin, sachez qu’il n’y aura jamais rien de mieux qu’un apport naturel plutôt qu’en compléments alimentaires sous forme de cachets ou gélules car le corps absorbera ces dernier en quantité bien plus limitée. 

Marie-Caroline Savelieff - Diététicienne Nutritionniste du Sport - No Diet - No Perf