L'été running de Barbara Halary - Le sport, les copains, le rosé !

Auteur de "La Course de la Mouette", Barbara Halary-Lafond y retrace l'histoire incroyable de son combat pour sauver son mari qui suite à un banal accident de scooter tombe dans le coma, subit deux ans d'hospitalisation pour aujourd'hui jouer à nouveau au tennis malgré une cécité corticale et de graves séquelles cognitives. Cet été c'est avec toute sa tribu qu'elle s'installe dans son fief sur la Côte Basque, avec cette même dose d'énergie, de sport et d'optimisme qui lui ont permis de surmonter de très nombreuses épreuves, autres que kilométrées. 

#où passes-tu tes vacances ? Chaque année sur mes terres ancestrales, sur la Côte Basque du côté d'Anglet.

#que mets-tu dans ta valise running ? Avant toute chose, avant mes espadrilles et mes compensées, j'y mets les baskets que j'ai usées toute l'année. Puis des T-Shirts, des capris, des shorts, une dizaine de paires de chaussettes de toutes les couleurs - Asics - achetées à New-York, ma casquette NYC, un coupe-vent, mes écouteurs, mon chargeur et ma musique.

#et dans ton vanity beauté/sport ? Pour éviter d'avoir une peau de croco avec le soleil et les embruns, je n'oublie jamais ma crème hydratante avec indice UV intégré et j'ai redécouvert l'Huile tonique de Clarins que je mets avant de courir quand j'y pense et du déo. J'aime l'idée d'être propre avant même d'enfiler mes baskets. Je prends mon café, un jus de fruit frais et bio, quelques baies de Goji et hop c'est parti ! Le petit-dej ce sera après le footing. Mes best of : la Crème Nok d'Akiléïne pour les pieds,  la Crème de jour La Roche-Posay pour le visage et produits US SkinCeuticals ( crème protectrice visage UV 50) et l'Huile sèche pour corps & cheveux à la fleur de Tiaré de Roger & Gallet (un délice à s'énivrer).

 #tu cours combien de fois par semaine ? Je cours trois, quatre fois par semaine entre 1h15 et 1h30 dans la forêt de Chiberta avec des copains ou sur la plage avec mon chien au petit matin. J'adore les couleurs au réveil, observer les surfeurs attaquer les premières vagues, ça me transporte. Et comme je me suis mise au défi de faire le Triathlon de Porquerolles le 27 septembre prochain, je m'entraîne à la natation en pleine mer deux fois par semaine.  Pour ce qui est du vélo, je prends des cours de cycling dans la salle de sport à côté. Maman de 4 garçons - et une fille - il faut dire que je bouge tout le temps !

#es-tu plutôt rosé ou Badoit ?  Les deux ! Je me fais livrer des caisses de Rosé de Bordeaux, et le soir après la plage c'est piscine de Rosé avec des grains de sable entre les orteils !

#salade de crudités ou beignets ? Les beignets ? Hors de question ! C'est pique-nique sur la plage avec oeufs durs, carottes, fruits... Mais je confesse mon péché-mignon, le gâteau Basque à la crème ou à la cerise de chez Henriet a Biarritz. 

#une course de prévu ? Je viens de courir les 10km de de Souston ! Et le triathlon de Porquerolles en septembre bien sur.

#et la "Mouette" dans tout ça ? Mon mari qui était un excellent joueur de tennis et avec  qui je préparais le Marathon de New-York l'année de l'accident fait du sport tous les matins avec un elliptique dans lequel j'ai investi afin qu'il ne perde pas sa motricité. Je surveille également de très près son alimentation.  Aujourd'hui, mon rêve serait de le faire courir à nouveau. Il remarche, fais des volées au filet sur un terrain de tennis malgré sa cécité et moi je crois que je pourrai grimper l'Himalaya pour lui ! 

#La Course de La Mouette aux Editions de La Martinière vient d'être nominé au Prix de l'Optimisme fin août avec Power patate ! Sans trémolos ni fausse pudeur, toujours avec le même optimisme à toute épreuve, La Course de La Mouette est à se procurer sur Amazon ou à la Fnac pour lire sur la plage cet été et faire le plein d'énergie !

Bonnes vacances Barbara !