Un run avec Giao, le développeur de KM Mania

UN HOMME

Quand j'ai rencontré Giao afin de dresser son portrait, il m'a considérée d'un air dubitatif : "Mais je n'ai rien à raconter !" m'a-t-il dit. Pourtant, à l'issue de notre entrevue, j'avais découvert un homme de 44 ans ayant déjà vécu deux vies. Celle d'avant la course à pied et celle d'après. Avant, Dac Linh Giao Nguyen est un réfugié vietnamien ayant débarqué en 1982 avec toute sa famille de Saïgon - Hô-Chi-Minh-Ville - à Paris afin de fuir la troisième guerre d'Indochine. Giao a étudié, travaillé, joué au Badminton et toujours aimé courir car "courir est un effort simple, un effort pas compliqué." Jusqu'à ce qu'un point de rupture dans sa vie lui fasse embrasser le monde de la course à pied, cette communauté fraternelle et soudée qui deviendra sa seconde famille.

412172_10150766586457722_1319590347_o.png

En 2004, de gros soucis professionnels font que Giao retourne vivre chez ses parents et sombre dans une profonde dépression jusqu'à ne peser plus que 47 kilos. Quelques années plus tard, alors qu'il s'inscrit dans une salle de sport - le Club Med Gym Porte Maillot - pour se reconstruire, il y croise un groupe de coureurs. Pourtant, tout en rêvant de courir avec eux, Giao mettra plus d'un an à les approcher...

UN RUNNER

Et c'est le 3 mai 20O9 exactement que Fahrid le prendra en main pour l'emmener courir avec lui et toute sa bande. Il l'initiera aux joies et aux peines de la CAP, lui fera courir son premier marathon seulement 6 mois plus tard et lui proposera de rejoindre le Club qui deviendra le sien : Les Etoiles du 8ème.

260384_10150220983802722_8301623_n.png

De  nature discrète, c'est tout en subtilité que Giao saura s'imposer dans le   monde de la CAP, en enchaînant les courses, sachant gagner des minutes - en   perdre aussi - et afficher un très joli palmarès de 39' aux 10, 1H28 au   Semi et 3H30 au Marathon de Paris en 2010. Jusqu'à concrétiser sa   passion dans un projet qui va très bientôt voir le jour : KM Mania*, un   réseau social destiné aux sports d'endurance - CAP, vélo, triathlon, ski..

ENTRAINEMENT

"Avec 5-6 sorties par semaine, je fais de la piste avec les Etoiles le mardi et le vendredi au Stade Paul Faber, une sortie longue le dimanche au Bois de Boulogne ou le long du Canal de l'Ourcq et je suis le programme établit par notre entraîneur Olivier Gaillard. J'aime bien courir aux Buttes Chaumont aussi et je nage, ça m'arrive. Par contre je ne fais pas de vélo."

792183_10151422449957722_1675949076_o.png

ALIMENTATION

Cuisine vietnamienne ou pas, Giao ? "Chez ma mère oui. Sinon je n'ai pas de régime particulier, je fais juste attention à ce que je mange, pas de frites, pas de gras. Et depuis que je cours, il y a comme un rejet naturel de certains aliments. J'ai une copine qui est barmaid et quand je lui rends visite dans sa boîte en début de soirée, je lui demande de l'eau. Ca la perturbe. Par contre, avant un marathon je fais le RDS (régime scandinave dissocié) et je prends toujours les gels."

 UN STYLE

"Je n'ai pas vraiment de style, je recherche plutôt le confort. Mon idéal consiste en une paire de baskets - des Newton - un short et un débardeur. Si je pouvais courir torse nu, je le ferai. Et l'hiver, ce n'est pas de courir dans le froid que je déteste, c'est de devoir m'habiller." Et les Adidas customisées que tu portes ? "Un souvenir. Celui de mon premier Marathon : Nice-Cannes 2009. Elles sont brodées à mes initiales et à la date de la course."

336518_10150469547537722_68719915_o.png

PLAYLIST

"Désolé, mais pour moi c'est sans musique. Quand je cours je n'aime pas m'encombrer, qu'il s'agisse de clefs ou autre. Alors un ipod, je n'ose même pas imaginer."

KILOMETRE PREFERE

"Je n'ai pas vraiment de kilomètre préféré. Par contre j'ai un défaut, une vraie déformation professionnelle : je suis beaucoup trop calculateur et si je pars à 4'15 du kilomètre, je dois tout courir à 4'15 car les changements de rythme me perturbent." Un vrai métronome Giao ! Pas étonnant que tu ais été choisi comme meneur d'allure sur les Foulées du 8ème !

554896_10151495098787722_884953492_n.png

MEILLEUR SOUVENIR

"J'en ai deux. Le premier restera toujours le Marathon de Nice-Cannes en 2009. Pas pour la course en tant que telle, mais pour ce qu'elle représente. Je sortais d'une période difficile où je ne croyais plus en moi et faire 3H43 après 6 mois de CAP m'a redonné confiance. Quand j'ai vu Fahrid à l'arrivée, j'ai pleuré. Le deuxième souvenir, il s'agit du Marathon de Paris cette année quand j'ai accompagné sur 20 km Daniela et Adrien Marlaut en 3H."

560606_10151199022947722_1178211488_n.png

PIRE SOUVENIR

"Nice-Cannes 2010. Après une super prépa et un chrono de 1h25 aux 20Km de Paris, je suis parti sur des bases de 3h15. J'ai tenu jusqu'au 36eme puis j'ai cassé. J'ai mis 50' pour faire 6 km et finir en 3h46. Je n'avais plus de jambes, plus rien. En plus j'étais resté sur Nice et je me suis retrouvé tout seul le dimanche soir... J'ai mis du temps à m'en remettre et pendant 6 mois j'ai fait un blocage psychologique : dès que ça devenait dur - sur piste, à l'entraînement ou en course - je laissais tomber, je ne m'accrochais plus."

COURSE A VENIR

"J'ai un rêve. Je ne suis pas retourné au Vietnam depuis 1982, et je me suis toujours dit que le jour où le Vietnam organisait un Marathon, j'irai. Et c'est cette année. Le 1er Septembre à Da Nang, une ville portuaire du centre, là où les américains ont débarqué en 1964. Mais je ne sais pas encore..." Giao ! A ta place je n'hésiterai pas une seule seconde ! "Oui, mais tu comprends, quand je prépare un course je respecte toujours les plans d'entraînement. Là, je ne sais pas si je vais pouvoir le suivre comme il faut et je n'arrive pas à prendre un départ mal préparé..." Help ! Il faut motiver Giao à prendre la bonne décision !

253653_10150226965937722_5396392_n.png

 *Giao nous en dit un peu plus sur KM Mania : "sur KM Mania, on peut partager sa passion, sa pratique avec les autres membres via sa page de profil mais aussi l'utiliser pour sa propre pratique via son tableau de bord des applis.
KM Mania fonctionne comme un magasin d'applications (un « Appstore ») où un utilisateur peut gérer à sa guise les « applis » qu'il souhaite utiliser, qu'il soit un compétiteur confirmé ou un pratiquant occasionnel."

Pour plus d'info ou pour solliciter une invitation - d'ordre privé, le site ne sera public qu'en septembre - il suffit d'envoyer un mail à : register@kmmania.com