Un run avec une américaine à Paris : Kristen H.B.

UNE FILLE

C'est en suivant son mari en expatriation à Paris que Kristen Beddard Heimann a atterri de son West Village à New York dans le 17 ème arrondissement et que ses joggings matinaux sont passés de Central Park au Parc Monceau. Du coup, elle a mis de côté pour un temps sa carrière de publicitaire et profité de cette opportunité pour développer un projet qui lui tenait à coeur : introduire le Kale - une variété de chou vert - en France. Quelle drôle d'idée ! Pourquoi ? " Parce qu'il est cultivé partout en Europe et qu'il n'y a donc aucune raison qu'il ne le soit pas en France." Et peut être aussi parce que son oncle est le "troisième plus grand producteur bio des US." Ce qui a donné naissance il y a plus d'un an au Kale Project : "un mouvement pour amener le plus sain des légumes verts en France."

Paris kale run-6.png

UNE RUNNEUSE

"Papa est un runner, un marathonien. J'ai grandi en regardant mes parents s'entraîner." Alors, à 12 ans, courir est devenu une évidence pour Kristen, et c'est ce qu'elle a fait avec l'équipe d'athlétisme de son collège : du cross-country, de la piste et du 3000m, sa spécialité. "J'étais obsédée par la course, courir était toute ma vie et mon père était un de nos coachs. So inspiring. Courir était le sport parfait à l'adolescence, à la fois individuel et en équipe. Nous nous inspirions les unes et les autres au fil des entraînements." Alors forcément Kristen était le capitaine de cette équipe victorieuse qui remporta tous les championnats de Pittsburg et un des plus beaux jours de sa vie fut celui où elles gagnèrent la deuxième place dans toute la Pennsylvanie.

Kristen_2001_1-6.png

A Penn-State, après avoir essuyé l'échec de ne pouvoir intégrer l'équipe de l'Universté elle monta son propre  Running Club, "Penn State XC" qui devint en 2003 le plus grand club de sport de la fac avec 150 membres. Puis c'est New-York, la vie active et les entraînements avant d'aller au boulot. New-York, c'est aussi son premier marathon en 2008 avec un chrono de 3h43 et son papa du 18ème au 23ème mile (photo ci-dessous). Mais même si ce n'est pas le dernier, Kristen avoue avoir quand même une petite préférence pour les Semi qu'elle trouve 'more challenging' !

SCAN0032.png

ENTRAINEMENT

"J'ai sensiblement appliqué la même formule depuis mes années lycée en changeant simplement le kilométrage en fonction de la course que je préparais. Le lundi j'enchaîne 10 fois 100m sprint après 30 minutes d'échauffement pour faire travailler les muscles à contraction rapide et je termine par de la musculation. Le mardi, c'est 20 minutes d'échauffement, 10 fois 60 à 90 secondes de travail en côte - récupération en descente - 20 minutes de retour au calme. Le mercredi je fais une sortie d'une heure en endurance. Jeudi, c'est 10 minutes d'échauffement - 3 à 6 fois 5 minutes de vitesse spécifique - 1 minute de récup entre chaque - 10 minutes de retour au calme. Vendredi je fais 45 minutes d'endurance ou s'il y a une piste dans les environs, ce sera des séries de 800 mètres ou des pyramides à ma vitesse spécifique. Le samedi je ne cours que 30 minutes ou je prends un day off ! Pour terminer, le dimanche c'est sortie longue de 80 minutes, voir plus. Tout dépend de la course préparée. Ce programme correspond aux good weeks !" Afin de n'effrayer personne, précisons que ceci ne s'applique qu'en période de compétition. "A Paris je me suis inscrite au Centre de danse du Marais et j'y pratique la danse classique trois fois par semaine."

NYC Marathon Sign-6.png

ALIMENTATION

"Ma journée débute toujours avec un jus de citron pressé dans un verre d'eau tiède à jeun. Après je consomme énormément de légumes tout en limitant le pain blanc ainsi que les produits laitiers et je ne mange que de la viande blanche. Quand je cuisine j'ai pour principe d'obtenir une assiette aussi colorée que possible ! Sinon, j'imagine que je bois certainement trop de vin, surtout en France..."

Kristen enjoying kale in nyc-5.png

UN STYLE

"Fidèle, je cours en ASICS GT-2000 depuis que j'ai l'âge de douze ans." Dit-elle sans sourciller avec un petit sourire en coin. "Pour ce qui est de la tenue, c'est sans hésitation Nike et Lululemon - Nike fait vraiment du très bon boulot - et par pure nostalgie je porte mes anciens T-shirt de compétitions. Quand il fait froid je porte un buff pour le cou et un pour les oreilles. Pas de casquette quand il fait beau, car quand j'habitais New York, ma course était mon seul rayon de soleil de la journée. Juste moi, mon ipod, les clefs de mon appart and I'm good to go."

Miami Half 2008-6.png

PLAYLIST

"Je cours en musique quand je m'entraîne. J'en suis encore à la première génération d'ipod nano, jusqu'à ce que le mien rende l'âme. Quant à ma playlist, elle n'a pas vraiment beaucoup changé depuis 10 ans. J'écoute de la Trance music : Paul Oakenfold, Armin van Buuren, Above and Beyond, Tiesto."

Mid-run in Paris in kale tshirt-6.png

MEILLEUR SOUVENIR

"Ma médaille au marathon de New York !" Puis un large sourire illumine le visage de Kristen : "Et un souvenir avec mon équipe de running que je n'oublierai jamais : c'était l'année du bac et nous avions écrit au marqueur permanent "we are INVINCIBLE" sur nos débardeurs pour aller aux Championnats de Pittsburg. Nous avons gagné et le débardeur, je l'ai toujours." (photo ci-dessous)

Kristen Team 2001-6.png

PIRE SOUVENIR

"Mon T-shirt de Finisher au marathon de New York en 2008. Je l'ai détesté, il était vraiment trop moche. Je me suis dit, j'ai couru tout ça pour ce T-shirt !"

Pittsburgh Half 2009-6.png

MILE PREFERE

"Je déteste le premier mile ! Je ne l'ai jamais aimé. Par contre, après ce n'est que du bonheur !"

COURSE A VENIR

"J'ai très envie d'une course sur Paris. Et pourquoi pas à l'automne prochain ? Mais je n'ai pas encore choisi..." Kristen, si tu veux mon avis, je choisirais les 20Km de Paris. C'est vraiment ma préférée en cette période de l'année. "Ok ! let's go !"

_MG_2094-6.png