La Running Minute d'Arielle de la Tour d'Auvergne, photographe

Variations autour du Temps

A l'occasion de son Exposition Photo autour du Temps et de ses multiples déclinaisons, Arielle revient sur celui qui passe, celui qui s'anime et surtout sur celui qui court et qu'elle court. Notamment avec la fameuse Course de l'Escalade à Genève à laquelle elle a fait participer l'école de ses enfants.

Le temps s'anime.jpg

Mes débuts en course à pied remontent à l'Argentine en 2008. J'avais 41 ans et n'avais jamais couru auparavant mais je pratiquais le Nordic Walking au Luco et autour de ma maison de campagne. C'est dans la pampa - et avec toi Géraldine -  que je me suis mise à alterner marche et course lors de nos ballades quotidiennes. De fil en aiguille j'ai couru un premier 10 Kilomètres à la Grande Motte, un second à Monaco en Mars 2012 - 53'37" - puis un premier Semi à Annecy en avril 2012 - 2h03'37" - et les 20Km de Paris en Octobre dernier (1h51'). C'est Marco - Jean-Marc Delorme - qui me coache et j'ai prévu de faire avec mon mari et des amis mon premier Marathon à New York en Novembre 2014.

000005.JPG

Nous habitons Genève et tous les ans début décembre, la ville vit pendant un Week-End entier au diapason de la Course de l'Escalade réputée pour son côté historique, traditionnel et la très bonne ambiance qui y règne. C'est pourquoi, cette année j'ai eu envie de m'investir en organisant avec l'école de mes enfants leur participation à cette course. Ils étaient une petite quinzaine entre 6 et 11 ans, entraînés par le professeur de gym de l'école, à courir des distances entre 1,8 et 2,2 kilomètres. C'était une journée formidable et les enfants nous ont fait partager leur énergie et leur enthousiasme ! Certains avaient le trac au départ mais tous étaient si fiers à l'arrivée ! J'ai vraiment été admirative de cet esprit de compétition qu'ils peuvent avoir aussi jeunes.

1501831_615504925177919_1634882019_n.jpg

Depuis le 8 décembre et jusqu'au 28 janvier, j'expose mes photos dans le Salon privé de la Boutique Jacquet Droz, 8 Rue de la Paix, dans le 2ème arrondissement à Paris. Ces clichés sont en quelque sorte des clins d'oeil au temps, un sujet certes vaste mais qui me fascine et que je décline au gré de mes voyages, des saisons et des instants. Il s'agit de portraits, de paysages en couleur ou en noir et blanc, qui se mélangent pour créer ces "Variations autour du Temps". Un temps suspendu contrairement à celui de la course à pied qui continue toujours à courir....

Un temps entre ciel et mer.jpg

*Arielle de La Tour d’Auvergne est française. Elle a étudié la photographie à Londres et à New York. Ses sujets sont variés. Elle trouve son inspiration dans les voyages, l' Argentine, la Namibie, les Etats-Unis... Ces reportages donnent lieu à des publications et des expositions, en France et aux Etats Unis. Elle prépare actuellement un reportage sur l’Argentine. Mais elle se passionne aussi pour les jardins, la cuisine ou des thèmes plus abstraits tel que celui des «Quatre Eléments». Chacun de ses sujets lui permettent de s’exprimer au travers d’angles qui lui sont chers : matière, graphisme, jeux de lumière, de contraste, de réflexion ou encore de transparence.

www.arielledelatourdauvergne.com

Un temps pour faire connaissance.jpg