RUNNING / Comment bien courir avec son chien ?

J’aime courir et j’ai un chien, pourquoi pas sortir ensemble et faire de l’exercice !

Ce type de binôme se répand de plus en plus, l’avantage s'est de pouvoir être accompagné de votre animal préféré - parfois rassurant lorsque nous courons dans des endroits isolés - et d’effectuer votre entraînement tout en faisant faire de l’exercice à votre toutou !

> Mais avant de vous lancer avec votre chien, il faudra respecter certaines règles afin de ne pas le blesser :

1 / Une visite médicale s’impose : vérifier l’état de santé de votre chien auprès de votre vétérinaire afin de s’assurer qu’il n’a pas de troubles cardiaques ou respiratoires. Nous faisons la même chose lorsque nous désirons un certificat médical mentionnant “apte à la pratique sportive“ pour pouvoir chausser nos running.

2 / Tous les chiens ne sont pas aptes à courir : il s’agit des bouledogues, des pékinois et des saint-bernards car ils ont un système respiratoire qui n’est pas adapté à l’effort.

3 / L’âge de votre chien : si vous effectuez un entraînement régulier, assurez vous que votre chien ai terminé sa croissance osseuse pour que ses articulations puissent supporter la charge de travail (pour un petit chien 9 mois et pour un gros chien 16 mois). Il ne vous viendrait pas l’idée de faire courir un marathon à votre fils de 5 ans !!

4 / Courir à jeun : veillez à ce que votre chien soit à jeun avant de partir courir car il pourrait avoir un retournement d’estomac et lui être fatal !! Ou bien attendez 2 à 3 heures après son repas. Nous aussi nous n’aimons pas courir avec un estomac trop plein !!

5 / Entraînement progressif : pour débuter, 2 à 3 sorties de 20’ par semaine suffiront et vous augmenterez ce temps de sortie de 5’ par semaine.  Vous souvenez de votre première sortie ? Je suis certaine que vous n’aviez pas dépassé les 30’ d’effort !! Pour votre compagnon c’est pareil !! Ne soyez pas pressé !!

6 /Hydratation : tout comme vous, votre chien a besoin de s’hydrater donc pensez à prendre une gourde ou optez pour un parcours avec un point d’eau.  Si les températures sont élevées, n’hésitez pas à le mouiller sur tout le corps et la tête.

7 /Chaussures : nous mettons bien les baskets pour aller courir, pourquoi pas mettre des bottines à votre chien pour protéger ses coussinets d’éventuels dommages causés par la neige, le froid, les roches ou le goudron. Si si ça existe !!

> Quel matériel pour faire du footing avec votre chien ? :

Vous aurez besoin :

-       d’une laisse amortisseur : il s’agit d’une laisse qui intègre une sorte d’élastique plus ou moins rigide qui absorbe les à-coups entre vous et votre chien. Ainsi, lorsqu’il tire un coup sec, l’élastique de la laisse se tend et vous préserve, ainsi que votre chien, du choc lié à la traction.  Similaire à nos chaussures de running qui permettent d’amortir les chocs de nos pieds sur le sol afin de préserver nos articulations (cheville, genou, colonne vertébrale,…).

-       d’une ceinture : la laisse spéciale canicross amorti une partie des chocs mais pas la totalité, vous risquez donc de subir des chocs au niveau des reins. L’idéal serait de se procurer une ceinture spécialement conçue pour faire de la randonnée et du footing avec votre chien. Elle épouse vos hanches, elle est très large, très confortable et très solide.

-       d’un harnais : opter pour un harnais et non pour un collier qui risquerait de lui écraser la gorge !! Un harnais adapté va faciliter la traction de votre chien sans qu’il s’étrangle car c’est son buste qui tirera.

Désormais, vous détenez tous les conseils pour pratiquer la course à pied avec votre chien sans danger !

Les vacances approchent, quoi de plus agréable de courir sur la plage, dans les bois  à travers les sentiers à perte de vue avec votre chien, de vivre ces moments de bien-être !!

Si vous prenez plaisir à courir avec votre chien, peut-être aurez-vous envie de faire des courses de canicross. Mais ça c’est une autre étape !

Carmen Oliveras, Coach RunChic